« Je me sentais en excellent état, très léger, absolument à l’aise, si plein de confiance en moi-même.

Tout mon être fonctionnait à grande vitesse. Mon coeur, par exemple, battait mille fois par seconde, sans que cela me causât le moindre malaise. Je regardai par la fe-nêtre : un cycliste immuable, la tête baissée, et avec un nuage de poussière inerte contre sa roue de derrière, paraissait vouloir rattraper un char à bancs lancé à toute bride et qui ne bougeait pas. Je restai bouche bée devant cet incroyable spectacle.
– Gibberne, m’écriai-je, combien de temps va durer l’effet de cette maudite drogue? »

Dans ces dix nouvelles, dont trois sont réédités ici, Wells nous fait découvrir les transmissions de pensées, le monde des fées et même une nouvelle drogue hyperstimulante... Les différents héros sortent de leur réalité : l’un entre dans un magasin magique, un autre s’auto¬hypnose et se fait voler son corps par un esprit et un troisième dialogue avec un fantôme!